Les architectes, acteurs incontournable des rénovations énergétiques

Soumis par admin le lun 18/10/2021 - 17:33

Selon les données de l'INSEE, les logements construits avant 1975 représentaient environ 60 % du parc de logements en France. Cela indique une énorme demande de rénovations, en particulier des maisons construites avant la mise en œuvre des premières technologies industrielles et des réglementations thermiques dans les années 1930.

L'urgence est là, et des millions de familles ont de mauvaises conditions de logement. Les mauvaises données du rapport sur la transition bas-carbone récemment annoncé ne feront qu'exacerber cette inquiétude, car nous devons tous travailler dur pour accélérer la transition écologique.

Bien que les gouvernements successifs aient fixé des objectifs ambitieux et que les acteurs de l'industrie aient fait des efforts, le secteur du bâtiment n'a pas obtenu de bons résultats.

La rénovation énergétique est un enjeu de société évident qui peut favoriser la structuration des artisans et des petites et moyennes entreprises ainsi que l'économie locale.

À ce stade, l'ADEME a donné les premiers encouragements. L’étude que l'Agence vient de réaliser sur les travaux de rénovation énergétique dans les maisons individuelles, rappelle l'importance du rôle des architectes qui, selon elle, sont les interlocuteurs les plus cités dans les familles ayant réalisé des travaux de transformation énergétique.

Dans l'enquête sur la rénovation énergétique publiée il y a deux ans, UFC-Que Choisir arrivait à la même conclusion et reconnaissait l'absence de certification RGE. Ce n'est qu'en faisant appel au maître d'œuvre indépendant désigné par l'UFC Que Choisir, que nous pouvons nous assurer d'apporter des solutions de rénovation complètes, cohérentes et efficaces.

Rénover peut avoir de grandes conséquences

La rénovation d'un bâtiment n'est pas uniquement définie par des travaux, c'est d'abord un diagnostic, puis une conception pour chaque situation spécifique. La remise en état est une intervention sur un bâti existant. Rénover, c'est réaménager les espaces intérieurs et améliorer leur usage pour répondre aux besoins de nouvelles familles ou de nouveaux métiers, c'est aussi construire une extension, une surélévation destinée à augmenter la surface habitable.

Rénover, c'est aussi installer de nouveaux équipements de ventilation, de chauffage et de production d'énergies renouvelables, c'est-à-dire mettre le bâtiment aux normes actuelles.

Toutes ces interventions ont perturbé l'équilibre interne du bâtiment. Ainsi, des interventions mal mises en œuvre peuvent remettre en cause le niveau de performance énergétique à atteindre ; en raison d'une mauvaise gestion de l'air intérieur, elle peut provoquer des maladies, entraînant une dégradation irréversible des bâtiments, et des problèmes de santé plus graves pour les occupants.

L'établissement d'un diagnostic complet avant travaux est une condition pour une rénovation de qualité dans le respect des règles de l'art ; selon l'ADEME, il garantit également un meilleur confort pour les particuliers, augmente la valeur patrimoniale du bien, et protège des risques apportés par de mauvaises rénovations par le passé. 

Depuis plusieurs années, le Conseil de l'Ordre national des architectes appelle à la systématisation du diagnostic global de tout projet de rénovation. En tant que professionnel indépendant, l'architecte assure formellement et respecte les obligations déontologiques, notamment en matière de formation continue, a toutes les compétences pour poser des diagnostics globaux pertinents et proposer des solutions et suggestions adaptées.

Les efforts doivent être fait de tous les côtés

Cependant, l'intervention d'un maître d'œuvre, gage d'une intervention qualitative dans le projet de rénovation, ne suffit pas pour améliorer les résultats du marché de la rénovation énergétique. Si dans le même temps, les pouvoirs publics ne donnent pas les aides aux particuliers.

Les audits énergétiques des maisons individuelles et des appartements sont éligibles au Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE), ce qui est certainement une avancée, puisque le crédit d'impôt est finalement ouvert à la réalisation de prestations intellectuelles.

 

Compte tenu des conclusions de la recherche de l'ADEME, le CITE ne doit pas seulement être utilisé pour des audits énergétiques, mais doit être un diagnostic global, qui peut être étendu à la conception de maîtrise d'œuvre et au suivi de chantier.

Comment choisir son architecte pour sa rénovation énergétique ?

Au vu de toutes les normes en vigueur, on ne cessera de vous le répéter mais faire appel à un architecte pour sa rénovation énergétique est quasiment indispensable pour le bon déroulement des travaux et l’obtention de résultats à la hauteur de vos attentes.
 

Avec l’offre présente sur le marché, choisir son architecte peut parfois devenir un véritable casse-tête et de nombreuses questions peuvent venir en tête : est-ce que j’ai fait le bon choix ? va-t-il respecter mon budget ? …

Petit conseil : Vous cherchez un architecte à Rennes ou partout ailleurs en France ? La start-up Archibien est clairement une solution indispensable pour votre projet. Ils trouvent pour vous 3 architectes qui souhaitent réaliser votre projet et chacun vous fournissant plans, vues 3D et budget : à vous de choisir celui qui vous plaît le plus !